Aucun commentaire

Marais de bronze

Florent Marais améliore son temps des séries en finale ce soir et se hisse sur la 3ème marche du podium en 1’01’’30 derrière l’Ukrainien Maksym Krypak et l’Italien Stefano Raimondi.  « Ça fait des années que je l’attends ma première médaille internationale, j’étais maudit, toujours 4, comme quoi, il faut patienter et le travail paie toujours »

L’Antibois part prudemment et gagne l’argent dans les 25 derniers mètres à la touche, une stratégie qu’il avait mis en place avec son coach « D’habitude , je pars très vite et ça se passe pas bien. J’ai grandi et j’apprends de mes erreurs. Le coach a dit de pas s’emballer au début et de placer la nage. Il avait raison, il a toujours raison. Le temps n’est pas super bon mais ça suffit pour faire médaille donc je prends »

A seulement 21 ans et pour sa première participation aux Jeux Paralympiques , le nageur d’Antibes revient donc avec une médaille de bronze. On est certain que son idole Elodie Lorandi, avec qui il a tissé des liens d’amitiés forts, est fière de lui.  Il l’affirme à la sortie du bassin , l’objectif c’est déjà une médaille d’or et une médaille d’argent dans trois ans à Paris.

crédit photo : L.Percival-CPSF

Vous aimerez aussi

Plus d’articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu