Aucun commentaire

Les Bronzés sous la pluie

Avec un chrono à 2 :23.49, la française termine les 79.2kms du parcours sur route ce matin en troisième position derrière le doublé britannique Storey-Lane Wright qui terminent à sept secondes l’une de l’autre. La Française s’offre ainsi une deuxième médaille de bronze de ces jeux de Tokyo.

« Je n’en reviens pas c’était très dur.  J’ai serré les dents, j’étais quatrième avant de monter la dernière bosse, j’ai tout donné, j’avais mal aux cuisses. Je manque d’expérience, je me faisais largué dans les virages, et je devais faire l’effort pour revenir à chaque fois. Je suis contente, j’aurais fait une crise de foie si ça avait été une troisième médaille en chocolat.

Les conditions ce matin sur la piste du cyclisme sur route était terribles mais la Française a eu formation militaire donc ces conditions ne lui faisaient pas peur. « La boue la pluie le froid,c ’était un temps pour moi, j’étais en confiance car je savais que j’allais pas craquer avec ce temps

La française a fait le choix au dernier moment de s’inscrire sur les épreuves sur route. Elle a été bien inspirée. « Je m’étais dit que ça ferait de l’expérience et qu’il fallait que je profite d’être à Tokyo et là je fais une bronze, c’est super. Une médaille pour ouvrir et une médaille pour finir, après ce qui pas être facile c’est de faire le bilan car je fais une médaille sur la piste et une médaille sur la route »

Crédit photo : Y.Kellerman-CPSF

Vous aimerez aussi

Plus d’articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu