Aucun commentaire

Léauté, l’homme qui valait 4 médailles

Alexandre Léauté s’est arraché pour aller chercher sa quatrième médaille sur les Jeux de Tokyo. Il est tombé face à une équipe anglaise qui a joué le collectif. Chacun tour à tour, ils ont relancé dans chaque virage ou dans chaque bosse mais sur le dernier sprint, le Français a tout donné malgré un gros mal de cuisses et il franchit la ligne d’arrivée à la 3ème position.

« 4ème médaille aujourd’hui, je suis très content, c’est incroyable en plus les conditions très compliquées avec beaucoup de pluie, les virages dangereux, c’était dur de rester sur le vélo. J’avais le couteau entre les dents, je me suis tombé sur trois concurrents anglais, ils ont attaqué chacun leur tour. Je savais que pour la médaille d’or et d’argent ça allait être compliqué mais je me suis focalisé sur la bronze. Dans la dernier bosse, tout le monde a voulu la chercher cette médaille de bronze, je suis resté très lucide très calme, j’ai très bien couru. Sur le sprint, je ne me suis jamais mis aussi minable, j’avais des crampes aux 500M mais ça a payé donc je suis content.  A plusieurs reprises j’ai failli craquer, mais j’ai pensé à tous les sacrifices que j’avais fait et je suis un compétiteur alors je la voulais cette médaille. »

A seulement 20 ans,  le cycliste repart de Tokyo avec un titre paralympique, une médaille d’argent et deux de bronze et sera donc attendu à Paris en 2024.

« J’espère être à Paris en 2024, je serais attendu mais y’aura mes proches dans les tribunes »

Crédit photo : Y.Kellerman-CPSF

Vous aimerez aussi

Plus d’articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu