Aucun commentaire

Au Max’imum!

Il la tient sa revanche ! Maxime Montaggioni n’avait pas pu participer aux Jeux paralympiques de PyeongChang en 2018 suite à une blessure sur place en entrainement. « Ne pas pouvoir participer à Pyeongchang, ça a été ma motivation, c’était tellement frustrant et dur, c’était une petite dépression… »

Mais aujourd’hui, c’est la consécration ! Suite à une importante déception pour Maxime sur l’épreuve précédente de Snowboard cross où il avait été éliminé pour deux centièmes dès les quarts de finale, le Niçois monte aujourd’hui sur la plus haute marche du podium. « Pire scenario possible, je ne l’avais même pas envisagé… Deux centièmes qui balaient quatre ans d’efforts. »

Une fois cette défaite difficile, Le Français est venu inverser la tendance en remportant la médaille d’or sur le slalom de Para Snow, sa première médaille d’Or Paralympique !

« J’ai chialé ! Je ne comprenais pas pourquoi les gens pleuraient quand ils avaient une médaille aux Jeux, mais là j’ai compris. C’est une émotion incroyable. J’en rêvais. »

Même si la première manche face au Chinois Ji s’annonçait compliquée, le tricolore a su se rattraper et faire la différence en s’offrant la médaille d’Or sur cette épreuve de Slalom, en catégorie SB-UL.

« C’est incroyable, un soulagement, quatre ans de travail qui aboutissent à quelque chose. J’ai vu qu’à l’inter, il avait 48 centièmes de retard, j’ai commencé à y croire. Il y avait beaucoup de pression, ça me tenait à cœur de performer. Je cherchais à repartir avec une médaille, j’ai tout lâché sur la fin. C’était des larmes de joie, d’émotion. »

Vous aimerez aussi

Plus d’articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu